Parler au passé en français (passé composé, imparfait, plus-que-parfait)

Parler au passé en français (passé composé, imparfait, plus-que-parfait)


Salut à toi, cher étudiant !

Après avoir vu la formation des temps passé composé et imparfait, concluons ce cycle en étudiant l’utilisation de chacun de ces temps de manière individuelle et combinée.

Mais avant cela, il nous reste un temps à voir (extrêmement simple à conjuguer) pour pouvoir être totalement libres au moment de parler au passé :

Le plus-que-parfait (moi)

  1. Formation

Si on se réfère au tableau des conjugaisons…

Parler au passé - tableau

Clique pour agrandir

…il suffit de conjuguer l’auxiliaire à l’imparfait et d’ajouter le participe passé.

En un mot, c’est la même chose que le passé composé mais cette fois l’auxiliaire n’est pas au présent mais à l’imparfait.

 

SujetÊtreAvoir
J’étaisavais
Tuétaisavais
Il/Elle/Onétaitavait
Nousétionsavions
Vousétiezaviez
Ils/Ellesétaientavaient

Remarque : Si tu as besoin d’un rappel de la formation des temps passé composé et imparfait avant de continuer, n’hésite pas à consulter les articles ci-après et de revenir ensuite.

Conjuguer les verbes au passé composé

Conjuguer les verbes à l’imparfait

 

  1. Comment utiliser tous ces temps pour parler au passé ?

Parler au passé

  • Le passé composé

Il est utilisé pour rapporter :

  • Une action ponctuelle (pas forcément unique mais qui n’est pas une habitude)

Ce weekend, j’ai mangé des crêpes. La semaine dernière, je suis allé 2 fois au cinéma.

  • Une succession d’actions

Pierre est entré dans la salle d’attente, il s’est assis, a sorti son livre et a commencé à lire.

  • En opposition à l’imparfait, action ponctuelle vs action qui dure (im-parfaite).

Je me promenais dans la rue quand j’ai rencontré Marie.

 

  • L’imparfait

Il est utilisé pour :

  • Indiquer le contexte, les circonstances

J’étais étudiant, j’habitais à Paris, je travaillais dans une banque.

  • Faire une description :

La nuit était belle. La jeune femme avait les yeux bleus et portait un long manteau qui lui donnait une allure élégante.

  • Parler d’une habitude :

Enfant, j’allais chez ma grand-mère tous les dimanches, nous mangions en famille et, en général, nous regardions un film à la télévision.

  • En opposition au passé composé, action qui dure (im-parfaite) vs action ponctuelle.

Je me promenais dans la rue quand j’ai rencontré Marie.

 

  • Le plus-que-parfait (moi)

On l’utilise pour parler d’une action antérieure à une autre action passée. C’est le passé du passé.

Quand tu es arrivé, j’avais déjà terminé de manger.

Avant de venir habiter en Colombie, j’y avais passé 3 semaines de vacances pour connaitre ce pays.


C’est compris ? Es-tu capable de parler au passé maintenant ?

Rien de mieux que quelques activités pour vérifier et mettre tout ça en pratique.

  1. La première est un conte slave très poétique. Allez ! A l’action !

Remarque : Adapté d’une légende contée par une bonne alsacienne en service chez M. Michel Stoullig à Paris. (1883). Proposé par Eileen Lohka, de l’Université de Calgary sur la page https://slllc.ucalgary.ca/Elohka/oiseau_de_feu.htm

 

  1. La seconde est une chanson excellemment bien écrite d’un rappeur de légende : Mc Solaar


Merci d’avoir lu cet article. J’espère qu’il t’a plu.

N’hésite pas à me poser des questions ci-dessous si tu n’as pas compris les explications ou si tu as des doutes sur les activités.

Et n’oublie pas de télécharger mes 12 secrets pour apprendre le français plus efficacement.

Merci de suivre ce blog.

A bientôt, cher étudiant !

Prof Chopin

Partager l'article
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *