Bõʒur a twa, ʃɛr elɛv !

De jour en jour, je constate avec sidération que l’orthographe française est stupidement compliquée. Au contraire de beaucoup de langues : comme le turc, dont l’orthographe est totalement phonétique ; ou l’allemand, le russe… et l’espagnol, qui n’ont que quelques différences entre le langage oral et le langage écrit, le français ne s’écrit ABSOLUMENT PAS comme il se prononce.

Prenons un exemple :

Le mot « beaucoup »

  • il se prononce : [boku] (4 sons simples, si facile !)
  • mais il s’écrit : beaucoup !!!!!!!!!!!!!!!! (8 lettres !!!!!!!!!!!!!!!!)

 

Tous les étrangers qui apprennent le français (et les petits Français également) deviennent fous en voyant comment il s’écrit. La difficulté des dictées est légendaire et unique ! (Pas de dictées en Turquie ! En tout cas, cela me surprendrait beaucoup.)

Peut-être connaissez-vous cet « influencer » qui se moque sans cesse du français, et notamment de son orthographe :

Mais pourquoi est-ce donc si compliqué d’écrire en français ?

Tout simplement parce que l’orthographe française a été créée POUR être compliquée, pour « distinguer les gens de Lettres d’avec les Ignorants et les simples femmes » (citation d‘Eudes de Mézeray, académicien, 1673). Il s’agissait clairement pour l’élite de se distinguer au travers de la connaissance des règles orthographiques en les rendant si compliquées, voire complexes, que le peuple ne pourrait jamais se les approprier.

Pourtant, ce n’est pas le rôle de l’orthographe ! Par définition, il s’agit d’un système pour transcrire par écrit ce qui est dit à l’oral. Il n’y a donc aucune raison pour qu’il s’éloigne autant de la prononciation !

Je te partage ci-dessous un petit exercice de style pour te montrer la différence entre « comment ça s’écrit » et « comment ça se prononce » (donc comment tu dois le prononcer pour que les gens te comprennent.

S’il te plaît, prends le temps d’analyser l’absurdité de l’orthographe française !

orthographe française
Extrait du Petit Prince – chapitre 2 (clique pour agrandir)

 

C’est pour cela que, dans mon blog et ma méthodologie, je fais la proposition d’une nouvelle orthographe française.

1 son = 1 symbole

33 sons en français = 33 symboles

Les minuscules

p

tkdgf

s

lmnñ

b

v

ʃʒzr

a

e

øiou

y

ɛ

œɔ

jwɥ

Les majuscules

PTKDGF
SLMNÑB
VƷZRA
EØIOUY
ƐŒƆ
JW

Pour savoir comment prononcer chaque symbole, chaque son (avec des pistes sonores), tu peux lire cet article : ¿Cómo puedes pronunciar igual que un Francés? (il est en espagnol mais les tableaux d’exemples sont très faciles à comprendre)

Et voici le même texte avec l’orthographe phonétique (simplifiée) :

Ʒˈe ĩsi veky sœl, sã pɛrsɔn avɛk ki parle veritablømã, ʒyskˈa yn pan dã lø dezɛr dy Saara, il j a si_z_ã. Kɛlkø ʃoz sˈete kase dã mõ motœr.

E kɔm ʒø nˈave avɛk mwa ni mekanisjĩ, ni pasaʒe, ʒø mø prepare a eseje dø reysir, tu sœl, yn reparasjõ difisil. Sˈete pur mwa yn kestjõ dø vi u dø mɔr. Ʒˈave a pɛn dø lˈo a bwar pur ɥi ʒur.

Lø prømje swar ʒø mø sɥi dõk ãdɔrmi syr lø sabl a mil mil de tut tɛr habite. Ʒˈete bjĩ ply_z_izole kˈĩ nofraʒe syr ĩ rado o miljø dø lˈoseã. Alɔr vu_z_imaʒine ma syrpriz, o løve dy ʒur, kã_t_yn drol dø pøtit vwa mˈa reveje. Ɛl dize ː

  • « Sˈil vu ple… desin-mwa ĩ mutõ !

  • Ĩ !

  • Desin-mwa ĩ mutõ… !

ortografía francesa

Je peux t’entendre d’ici :

Mais c’est super compliqué ! On dirait du russe !

Oui, au début, cela peut paraître compliqué (comme le russe au début – j’en sais quelque chose) mais finalement on s’y habitue très rapidement (comme à l’orthographe russe). D’ailleurs, je vais continuer à publier ici, sur mon compte Instagram @ProfChopin et dans mon groupe Whatsapp, des textes, des phrases, des conjugaisons, du vocabulaire avec cette orthographe.

Cela te permettra d’acquérir une meilleure prononciation en français (ou de corriger ta prononciation actuelle), sans être perturbé par l’orthographe française stupidement folle. Crois-moi, j’ai beaucoup d’expérience dans l’enseignement du français comme langue étrangère, et j’ai vu des centaines d’étudiants souffrir d’une mauvaise prononciation à cause de l’orthographe : ils prononcent des lettres muettes (e, s, t, d…), ne voient pas les associations de lettres (en, an, on, oi…), sont trompés par des règles qui changent tout le temps (ici, « en » se prononce [ã] > vent ; mais ici il se prononce [ĩ] > chien).

Avec mon orthographe, pas d’exceptions dans la prononciation !

Je crois sincèrement que le français est suffisamment difficile tant au niveau du vocabulaire, du système des temps, de la syntaxe, des exceptions grammaticales et j’en passe, pour ne pas en plus ajouter de la complexité sur la difficulté.

D’ailleurs ces 2 linguistes seraient, je pense, d’accord avec moi :

Je comprends que, si tu es ici, c’est que tu lis et écris déjà en français. Mais si tu veux améliorer ta prononciation, je t’invite à me suivre sur Instagram @ProfChopin, et dans mon groupe Whatsapp.

S’il te plaît partage cet article et dis-moi dans les commentaires ce que tu penses de l’orthographe française. Ce sera intéressant d’avoir ton point de vue.

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux lire plus d’articles ici.

A bjĩto, ʃɛr elɛv !

Prɔf opĩ


 

Si te gustó este artículo, compártelo por favor.
 
 
      

2 Comments

  1. Très bon. Je découvre votre ambition de rendre notre langue plus simple… Et c’est vrai que lorsqu’on imagine que même pour les français notre propre langue est complexe on se dit que pour les étrangers cela doit être en enfer. J’avais déjà vu ce Tedx qui m’avait bcp plu. Merci

  2. C’est vraiment une méthode intéressante. En tant que prof d’espagnol, j’ai la chance de faire constater à mes étudiants la facilité de l’orthographe espagnole par rapport à celle du français. Bravo d’essayer de simplifier cela, etd e rndre la prononciation du français accessible à tous!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :